"Envolez-vous oiseaux de ma faiblesse (...) Dévarrassons-nous de nos mamelles"

.


THÉRÈSE
No Monsieur mon mari
Vous ne me ferez pas faire ce que vous voulez
Je suis fémiste et je ne reconnais pas l'autorité de l'homme
Du reste je veux agir à ma guise
Il y a assez longtemps que les hommes font ce qui leur plaît
Après tout je veux aussi aller me battre contre les enemis
J'ai envie d'être soldat une deux une deux
Je veux faire la guerre et non pas faire des enfants
No monsieur mon mari
vous ne me commenderez plus
C'est n'est pas parce que vous m'avez fait la cour dans le Connecticut
Que je dois fair la cuisine à Zanzibar

VOIX DU MARI
Donnez-moi du lard je te dis donnez-moi du lard

THÉRÈSE
Vous l'entendez il ne pense qu'à l'amour
Mais tu ne te doutes pas imbécile
Qu'après avoir été soldat je veux être artiste
Je veux étré aussi depute avocat sénateur
Ministre president de la chose publique
Et je veux medecin phisique ou bien psychique
Diafoirer à mon gré l'Europe et l'Amerique
Faire des enfants faire la cuisine non c'est trop
Je veux être mathematicienne philosophe chimiste
Groom dans les restaurants petit télégraphiste
Et je veux s'il me plaît entretenir à l'an
Cette vielle daneuse qui a tant de talent
(...)

Les mamelles de Tirésias, extracto del Acto I.
"Opéra bouffe" en un prólogo y dos actos
Libreto de Guilleme Apollinaire
Música de Francis Poulenc
1947

2 comentarios:

  1. ¡Eh que siiii?!!!!! *.*
    lástima que con la mierda de formato de blog no se pueda ver todo el ancho del vídeo.... :(
    He puesto un cachito más del texto ^^

    ResponderEliminar